Lire / BIC

La Bibliothèque Italo Calvino

La bibliothèque ouvre ses portes en même temps que l’IIC à la fin des années 1950. Située d’abord dans la galerie du rez-de-chaussée de l’Hôtel de Galliffet, elle fut ensuite réaménagée – au cours des années 1980 – dans les belles caves voûtées de l’Institut. Sa vocation est généraliste, dans les domaines de la culture, de la civilisation et du patrimoine italiens ; son fonds, qui s’est constitué au fil des acquisitions, des dons et des legs d’imprimés, couvre plusieurs disciplines, notamment la littérature, l’histoire et l’histoire de l’art.

BiblioHdG_R

À la fin des années 1990, Esther Singer Calvino, la veuve du grand écrivain Italo Calvino, donna à la bibliothèque plusieurs centaines de traductions des livres de son mari. Pietro Corsi, à l’époque Directeur de l’Institut culturel italien, souhaita par ce don relancer l’activité de la bibliothèque : il promut alors un programme de catalogage informatisé de tous les fonds disponibles et lança une politique d’acquisition dynamique.

La bibliothèque, baptisée désormais « Biblioteca Italo Calvino », a ainsi commencé à se spécialiser dans la littérature italienne contemporaine, l’histoire du XXe siècle, le cinéma, les traductions des classiques italiens en français et des classiques français en italien, etc.

Le Fonds Italo Calvino est constamment enrichi grâce à de nouvelles publications, mémoires, thèses, extraits de périodiques et monographies.

Outre le Fonds Italo Calvino, la bibliothèque possède de nombreux fonds remarquables, dont certains étaient déjà constitués à l’ouverture de la bibliothèque et en sont le socle historique :

  • le Fonds musical comprend des partitions de musique des années 1910 à 1930 en provenance de l’ancien « Istituto di Cultura Italiana » de Bucarest ;
  • le Fonds Paolo Orano rassemble les œuvres du journaliste fasciste, directeur d’un éphémère Institut culturel italien à Paris dans les années 1930 ;
  • le Fonds Casa del Fascio di Parigi comprend d’anciennes traductions italiennes de classiques grecs et latins.

D’autres fonds, acquis par donation ou par legs, ont enrichi peu à peu nos collections. Nous vous en signalons ici les principaux :

  • le Fonds du CEDEI (Centre d’Études et de Documentation sur l’Émigration Italienne) : comprend les publications du centre (plusieurs monographies et leur revue, « La trace ») et une vaste littérature sur l’émigration italienne, dont un nombre considérable de thèses et de mémoires;
  • le Fonds Marc Brianti : ancien dirigeant de FIAT France, il a rassemblé au cours de sa vie une importante quantité de livres sur l’histoire du mouvement ouvrier italien;
  • le Fonds Jean-Michel Sallmann : professeur à l’Université Paris X-Nanterre, historien spécialiste notamment de la sorcellerie aux XVIe et XVIIe siècles, il a donné à l’Institut une collection homogène d’ouvrages historiques et anthropologiques sur l’Italie du Sud ;
  • le Fonds Jacques Nobécourt : les héritiers de cet historien et journaliste, ancien envoyé du Monde à Rome, nous ont légué un fonds important sur l’histoire du fascisme et de l’Italie contemporaine;
  • le Fonds Paul Demiéville : les héritiers de ce sinologue, professeur au Collège de France, nous ont légué un nombre considérable de livres reflétant ses vastes intérêts, et aussi la revue de Benedetto Croce, « La critica », avec ses « Quaderni »;
  • le Fonds Anna Rocchi-Pullberg : professeur à Paris VIII-Saint-Denis, elle nous a laissé des ouvrages sur les mouvements politiques des années 1970 et sur la littérature italienne contemporaine, avec notamment des livres sur Pier Paolo Pasolini ;
  • le Fonds Alain Sarrabayrouse (professeur à Paris X-Nanterre) : il couvre la littérature italienne contemporaine et en particulier les auteurs qu’il a traduits, dont Beppe Fenoglio et Vitaliano Brancati, ainsi que l’histoire des Italiens d’Istrie;
  • le Fonds Benedetta Craveri : éminente spécialiste de la littérature française. La collection d’ouvrages qu’elle nous a donnée – en cours de catalogage – est considérable et d’une grande variété de sujets ;
  • le Fonds Marc Fumaroli : professeur au Collège de France, il continue de nous faire des dons régulièrement ;
  • le Fonds du Consulat de Lille : reçu après la fermeture de ce dernier, en cours de catalogage ;
  • le Fonds Giambattista Vico : rassemble des livres en italien et en français sur le grand philosophe napolitain ;
  • le Fonds Cella-Cutolo : comprend des livres sur Naples et sur la littérature en dialecte napolitain ;
  • le Fonds Père Franceschini : religieux qui nous a légué des livres et des revues sur l’histoire du christianisme;
  • le Fonds Verdesca : comprend une petite quantité de classiques italiens traduits en anglais, d’une grande rareté en France ;
  • et aussi le fonds Fabio Carpi, réalisateur italien vivant en France et le fonds Milva Maglione, femme de l’artiste Lucio Del Pozzo.

Dans notre bibliothèque figurent aussi des livres imprimés par des typographes de renom tels que Giambattista Bodoni ou Alberto Tallone et aussi des livres d’artistes publiés par des « private presses », comme les Edizioni del Bradipo, l’Officina Tipografica Olivieri, les Éditions Trames, les Edizioni dell’Elefante, etc.

bodoni1

Nous conservons également des livres portant des dédicaces d’écrivains célèbres, souvent le souvenir d’un ou de plusieurs passages à l’Institut au cours du temps : Edoardo Albinati, Alberto Arbasino, Bernard Berenson, Giuseppe Berto, Mario Bonfantini, Jean Clair, Vincenzo Consolo, Alba de Céspedes, Umberto Eco, Mario Fortunato, Natalia Ginzburg, Valerio Magrelli, Claudio Magris, Dacia Maraini, Elio Pecora, Elisabetta Rasy, Francesca Sanvitale, Eugenio Scalfari, Lidia Storoni Mazzolani, Mario Tobino, Emanuele Trevi, Alvise Zorzi et bien d’autres encore.

berensonarbasinoDeCespedes

Ginzburg

Pour les jeunes lecteurs, la bibliothèque dispose d’une remarquable collection de livres de littérature de jeunesse. Nous possédons bien sûr les grands classiques du genre (Collodi, De Amicis, Salgari, Vamba, Rodari) mais aussi les livres des meilleurs auteurs et illustrateurs contemporains. Une curiosité : vous trouverez aussi chez nous les œuvres pour les enfants des grands écrivains du vingtième siècle, tels que Buzzati, Calvino, Eco, Maraini, Morante ou Moravia.

En savoir plus

La bibliothèque offre un lieu de travail incontournable pour tout public intéressé par l’Italie. Il est possible aussi de s’installer dans le jardin de l’Institut pour lire et profiter du calme. C’est un plaisir pour nous d’accueillir nos lecteurs, de les conseiller et d’instaurer un contact direct avec le public.
Tous les outils (livres, exercices, CD-ROM, DVD) pour apprendre la langue italienne à tous les niveaux de compétence linguistique sont présents et disponibles dans différentes typologies et en plusieurs exemplaires.

La bibliothèque est en outre constamment enrichie avec les plus récentes sorties éditoriales et cela permet d’avoir une vaste gamme de choix pour tous nos lecteurs.

Quelques chiffres

Total des inscrits : 8.000 lecteurs ; 40 places assises dans les deux salles de lecture, pour un total de 130 mètres carrés; 50.000 monographies ; 1.500 DVD (y compris les documentaires d’ Histoire d’It.); 3.000 VHS; 250 CD-ROM ; 1.000 CD de musique et audio-livres ; des centaines de revues ; deux ordinateurs pour permettre au public d’accéder au catalogue; une photocopieuse ; trois places pour visionner des films ; une connexion internet filaire pour tous les lecteurs.

Sur le nouveau site de la bibliothèque (http://www.bibliowin.net/iicparigi) vous pouvez consulter le catalogue complet en ligne, réserver des documents et créer un compte personnel pour gérer vos réservations ; vous pouvez aussi désormais télécharger l’application « Library IIC Parigi ».

L’accès à la bibliothèque est libre et gratuit ; l’inscription s’effectue sur présentation d’une photo, d’une pièce d’identité et d’un chèque de caution de 50 €.

Le vieux catalogue…

Vecchio_Catalogo

…et le nouveau site de la bibliothèque, avec la possibilité de consulter le catalogue complet

http://www.bibliowin.net/iicparigi/

 

Sito_biblioteca

Capture d’écran du nouveau site de la bibliothèque

Novità_biblioteca

La page des nouveautés

 

Librairies italiennes en France

La Tour de Babel

La libreria

Lucciola Vagabonda

partagez cet article !