RASSEGNA STAMPA INNESTI_page1_image2
01 02 2016

Annamaria Ajmone : revue de presse

Une belle revue de presse pour Annamaria Ajmone à la suite de sa résidence d’artiste à l’Institut culturel italien dans le cadre du programma “Les Promesses de l’Art”.

Annamaria Ajmone : revue de presse
taddia
25 01 2016

Il duo Taddia-Corazziari in concerto (gennaio 2016)

Video del concerto del duo Taddia-Corazziari tenutosi all’IIC l’11 gennaio scorso. In programma: Schwanengesang di Schubert e Der Abschied di Mahler.

Il duo Taddia-Corazziari in concerto (gennaio 2016)
prt
19 01 2016

Carlo Ginzburg all’IIC

Carlo Ginzburg presenta ‘Paura reverenza terrore‘ (Adelphi) all’Istituto italiano di cultura di Parigi. Dialoga con lui Marina Valensise, direttore dell’IIC. L’incontro si è svolto il 14 gennaio 2016 all’Hôtel de Galliffet, sede dell’Istituto.

Carlo Ginzburg all’IIC
IMG_5012
15 01 2016

Festival de musique italienne : le Trio de l’Accademia dei Cameristi

Leonardo Grittani (flûte), Maurizio Zaccaria (piano) et Eduardo dall’Oglio (violoncelle) forment l’un des trios de l’Accademia dei Cameristi dirigée par Mariarita Alfino. Cette institution musicale, l’une des plus remarquables du Sud de l’Italie, permet à de jeunes interprètes de travailler aux côtés de grands artistes. Connus pour leur sensibilité et leur force expressive, les musiciens ont choisi trois chefs-d’œuvre de la littérature pour trios :
Carl Maria von Weber (Trio en sol mineur op.63), Giorgio Federico Ghedini (Musiche per tre strumenti), et Bohuslav Martinu (Trio en fa majeur H.300).

Festival de musique italienne : le Trio de l’Accademia dei Cameristi
frac2.jpg
13 01 2016

Bruno Taddia et Andrea Corazziari en concert (janvier 2016)

Le baryton Bruno Taddia, artiste résident de l’Institut en avril 2015 dans le cadre des Promesses de l’art, a donné un nouveau concert à l’IIC, accompagné du pianiste Andrea Corazziari. Au programme Schwanengesang (« Le Chant du cygne ») de Franz Schubert et Der Abschied, dernier acte du Das Lied von der Erde (« Le Chant de la terre ») de Gustav Mahler.

Bruno Taddia et Andrea Corazziari en concert (janvier 2016)