Schubert
24 03 2016

Le duo Corazziari-Taddia : Die schöne Müllerin de Franz Schubert

Bruno Taddia et Andrea Corazziari en concert à l’Institut culturel italien le 15 mars 2016
Réalisé en 1823, à partir des poèmes de Wilhelm Müller, Die schöne Müllerin de Franz Schubert marque un changement radical dans l’histoire de la musique vocale de chambre. Pour la première fois, ont été réunis plusieurs chants indépendants afin qu’ils composent une histoire complète. La musique saisit ainsi les émotions du texte et les traduit à travers différentes tonalités. L’histoire musicale est celle d’un voyage, d’un ruisseau, d’un amour impossible, de fleurs pressées contre le cœur et impitoyablement fanées. Mais Schubert peint également une aquarelle, un jeu de reflets dans l’eau qui coule incessamment entraîne la roue du moulin. Sa musique devient à la fois narration et exploration de l’âme humaine, des ses gouffres et des ses joies.

Le duo Corazziari-Taddia : Die schöne Müllerin de Franz Schubert