rana
18 11 2015

Beatrice Rana en concert avec le Quatuor Guadagnini le 22 octobre 2015

Video du concert de Beatrice Rana avec le Quatuor Guadagnini. Avec Fabrizio Zoffoli et Giacomo Coletti violons, Margherita di Giovanni alto et Alessandra Cefaliello violoncelle. La pianiste Beatrice Rana est considérée par la revue International Piano comme l’une des trente meilleures pianistes du monde de moins de trente ans ; le mensuel Gramophone apprécie quant à lui la « maturité qui se cache derrière ses vingt ans», lui reconnaissant «bien davantage qu’un brin de génie». Pour son second concert, elle a invité l’un des meilleurs quatuors à cordes italiens, le Quatuor Guadagnini.
Fondé en 2012 par quatre solistes talentueux, ce quatuor a remporté en 2014 le prix dédié à Piero Farulli dans le cadre du 33e prix Franco Abbiati,
la plus prestigieuse récompense de la critique musicale italienne. Ensemble, ils offriront un concert entièrement consacré à Frédéric Chopin,
dont ils interpréteront la Sonate pour piano no2 Op. 35 en si bémol mineur et le Concerto pour piano no1 Op. 11 en mi mineur.

Beatrice Rana en concert avec le Quatuor Guadagnini le 22 octobre 2015
rana2
05 11 2015

Le promesse dell’arte: Beatrice Rana (ottobre 2015)

Video della residenza d’artista di Beatrice Rana all’Istituto italiano di cultura di Parigi nell’ambito del programma “Le promesse dell’arte”.

Le promesse dell’arte: Beatrice Rana (ottobre 2015)
beatrice_rana_dts_julien_faugere
30 10 2015

Le promesse dell’arte : Beatrice Rana in concerto con Ludovica Rana (ottobre 2015)

Riprese del concerto di Beatrice Rana, accompagnata da Ludovica Rana, tenutosi il 16 ottobre 2015 all’Istituto italiano di cultura di Parigi nell’ambito del programma di residenze d’artista “Le promesse dell’arte”.

Le promesse dell’arte : Beatrice Rana in concerto con Ludovica Rana (ottobre 2015)
rana
14 10 2015

Les promesses de l’art : Beatrice Rana (octobre 2015)

Malgré son jeune âge (elle a 22 ans), Beatrice Rana est déjà une valeur sûre dans le monde du piano. Élève de Benedetto Lupo au conservatoire de Monopoli, elle a suivi les cours d’Arie Vardi à l’Hochschule für Musik de Hanovre et étudié auprès des plus grands pianistes, tels Aldo Ciccolini, Michel Béroff, Elisso Virsaladze, Andrzej Jasinski et François-Joël Thiollier. Premier prix du concours de Montréal en 2011, où elle a remporté tous les prix spéciaux, elle a également décroché les concours Muzio Clementi, Piano Rama et celui de San Marino, ainsi que le deuxième prix du concours Van Cliburn en 2013. Elle a joué dans les salles les plus prestigieuses (Tonhalle de Zurich, la Scala de Milan, le Wigmore Hall de Londres, le Kennedy Center à Washington…) et avec les plus grands orchestres (Maggio Musicale Fiorentino, l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, l’Orchestre de Philadelphie…). Elle vient d’enregistrer chez Warner Classics le premier concerto de Tchaikovsky et le deuxième de Prokofiev avec l’Orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, dirigé par Antonio Pappano. Sélectionnée comme artiste résidente à l’Hôtel de Galliffet par le président de l’Accademia di Santa Cecilia, Michele dall’Ongaro, elle donnera à ce titre deux concerts le 16 et le 22 octobre. Réservez vos places ici et ici.

Les promesses de l’art : Beatrice Rana (octobre 2015)