ritratto-di-carlo-emilio-gadda
13 01 2017

Gadda et le Pasticciaccio: relire un chef-d’oeuvre

Avec “Quer pasticciaccio brutto de via Merulana”, chef-d’œuvre des lettres italiennes, l’ingénieur Carlo Emilio Gadda devient en 1957 un écrivain mondialement connu. Cette rencontre invite à redécouvrir l’une des créations les plus ingénieuses de la littérature du XXe siècle. Elle a réuni Jean-Paul Manganaro, traducteur du “Pasticciaccio”, l’écrivain Giordano Meacci, nominé au Prix Strega 2016 pour son roman “Il cinghiale che uccise Liberty Valance” et un lecteur d’exception, Daniel Pennac, depuis toujours grand amateur du célèbre roman de Gadda.
Extrait de la rencontre qui a eu lieu à l’Institut culturel italien de Paris le 15 décembre 2016.

Gadda et le Pasticciaccio: relire un chef-d’oeuvre