11_moravia
01 12 2015

Hommage à Moravia

L’écrivain Alberto Moravia (1907-1990) et le metteur en scène Andrea Andermann ont été l’un pour l’autre des compagnons de voyage durant plus de vingt ans (de 1968 à 1990), dans les régions les plus reculées de la Mongolie, de l’Afrique et du Yemen. Les textes inédits du premier, qui comprennent les seuls poèmes qu’il ait jamais écrits, combinés aux images du second, composent une œuvre puissante et originale à laquelle ils ont donné corps à quatre mains du vivant de l’écrivain. Il aura fallu à nouveau vingt-cinq ans pour que ce condensé d’intelligence et de beauté soit aujourd’hui disponible sous la forme d’un beau livre exceptionnel, Allant ailleurs, publié aux Éditions Grasset. À cette occasion, une rencontre avec Andrea Andermann, qui sonne comme une fantastique invitation au voyage, a été organisée en collaboration avec les Éditions Grasset et la librairie Galignani. Elle a eu lieu en présence de Dominique Fernandez de l’Académie française, qui a signé dans ce livre un portrait de Moravia (dont il a également traduit les poèmes) et de René de Ceccatty, essayiste et romancier, qui fut également l’ami et le biographe de Moravia.

Hommage à Moravia
14_miracolibellotto
19 02 2013

L’Italie et moi

L’Italie et moi : tous les mois, une personnalité de la culture, de l’art, de l’industrie mais aussi du monde politique, viendra nous raconter son tropisme italien.

L’Italie et moi
DSC_0009
19 02 2013

L’Italie et moi / Dominique Fernandez

Mercredi 5 Décembre 2012


L’Italie – son iconographie, sa sensualité – s’inscrit au cœur de l’écriture de Dominique Fernandez de l’Académie française.
Interroger les sources esthétiques et littéraires de l’inspiration perpétuelle que notre Pays a exercée dans son œuvre nous permettra de redécouvrir, à la fois, la beauté du style de cet intellectuel-voyageur et l’envoûtante vitalité que notre Patrimoine ne cesse de dégager. Parmi les innombrables œuvres « italiennes » de Fernandez : Le roman italien et la crise de la conscience moderne (1958, Grasset ), Porporino ou les Mystères de Naples (prix Médicis 1974, Grasset), histoire d’un castrat dans l’Italie du XVIIIe siècle, Dans la main de l’ange (prix Goncourt 1982, Grasset), inspirée de la vie de Pier Paolo Pasolini, Le Voyage d’Italie (Dictionnaire amoureux) (Plon, 1997, photographies de Ferrante Ferranti), Dictionnaire amoureux de l’Italie (2008, Plon), Naples (2011, Actes Sud, avec les photographies de Ferrante Ferranti).

L’Italie et moi / Dominique Fernandez