bvrT
02 12 2014

Une fenêtre littéraire sur le monde : rencontre avec Beatrice von Rezzori et Emmanuel Carrère

Une fenêtre littéraire sur le monde : rencontre avec Beatrice von Rezzori et Emmanuel Carrère. Interventions de Marina Valensise et Livia Manera Sambuy.
Beatrice von Rezzori della Corte, la galeriste milanaise de Robert Rauschenberg et de Francis Bacon, fut aussi l’épouse de l’écrivain autrichien Gregor von Rezzori, artiste éclectique et cosmopolite. Ensemble, ils ont accueilli dans leur maison toscane du Val d’Arno plusieurs écrivains qui étaient aussi leurs amis, parmi lesquels Italo Calvino, Bruce Chatwin, Eugenio Montale ou encore Michael Ondaatje. En 2000, après la disparition de son époux, Beatrice von Rezzori a créé la Fondazione Santa Maddalena qui propose une résidence d’artiste
aux écrivains étrangers, plongée dans la campagne toscane. Accompagnée de l’écrivain Emmanuel Carrère, l’un de ses derniers hôtes, et de la journaliste Livia Manera, elle nous a présenté la singularité de sa mission.

Une fenêtre littéraire sur le monde : rencontre avec Beatrice von Rezzori et Emmanuel Carrère