mano che scrive
19 02 2013

I Magnifici Dodici

I Magnifici Dodici – carte blanche aux protagonistes de la créativité italienne.
Une fois par mois, l’Institut Culturel Italien confie l’Hôtel de Galliffet à une personnalité italienne de la culture, de la science ou de l’industrie pour qu’elle nous fasse partager sa vision de l’Italie, son univers créatif, ses vues sur l’avenir.

I Magnifici Dodici
paolini sans droits
18 02 2013

I Magnifici Dodici / Marco Paolini, le conteur

Mardi 18 Décembre 2012
Marco Paolini, le conteur

« J’ai construit ma vie d’acteur de théâtre de la même manière que je construis mes histoires.
Je n’ai pas laissé un rôle important au destin. Je pense que j’ai toujours eu peu de considération pour mes opinions, je ne me suis jamais senti comme étant un intellectuel d’avant-garde, j’aime être au milieu, pas devant. Donc au lieu de faire des monologues pour exprimer des idées et des opinions, j’ai raconté des histoires ; ainsi j’ai parfois utilisé des techniques journalistiques d’envoyé spécial, je me suis déplacé sur des lieux et suis allé voir des gens. Ensuite, j’ai construit un métier basé sur l’oralité : je n’écris pas d’articles, ni textes, ni livres, je préfère chanter, raconter des histoires d’Italie ou de certains italiens. » Voici le témoignage de Marco Paolini, l’auteur le plus époustouflant du « teatro civile » en Italie. Mis en place dans des mines désaffectées, dans des vieux hôpitaux psychiatriques, ou simplement dans la rue, ses spectacles provoquent depuis des années l’émotion du public. Soit ils deviennent le lieu d’une interrogation sans complaisance sur le génocide nazi, soit ils offrent une réflexion sophistiquée sur l’histoire du savoir et de la révolution de Galilée à la Renaissance.
Invité d’honneur dans le cadre des « Magnifici Dodici », Paolini nous délivre le secret de son art de raconter par le théâtre l’histoire d’une communauté et de ses drames.

I Magnifici Dodici / Marco Paolini, le conteur